Proverbes et dictons

On s'est tous demandé un jour d'où venaient certains proverbes ou dictons et ce qu'ils voulaient exprimer.

Ceci est chose faite Sourire


 

A bon chat, bon rat
Se dit quand celui qui attaque trouve un antagoniste capable de lui résister.

A brebis tondue, Dieu mesure le vent
Les épreuves qui nous sont imposées sont proportionnées à nos forces.

A chaque oiseau son nid est beau
Chacun trouve beau ce qui lui appartient (Ac. 1935).

Appeler un chat un chat
Dire les choses de manière franche. Il s'agit d'une allusion littéraire à Nicolas Boileau qui a dit dans ses Satires : J'appelle un chat un chat et Rolet un fripon (Satires, I, 52).

Avoir un chat dans la gorge
Être enroué, ne plus pouvoir parler ou chanter.

Bon chien chasse de race
Les enfants héritent des qualités ou des défauts de leurs parents.
Il se dit aussi : les chiens ne font pas des chats.

Brebis comptées, le loup les mange
On n'est jamais à l'abri d'un accident, malgré les précautions prises.

C'est la montagne qui accouche d'une souris
Les résultats d'un projet ambitieux sont dérisoires (image popularisée au XVIIe s. par La Fontaine dans Fable LV, X : La Montagne qui accouche).

C'est le nid d'une souris dans l'oreille d'un chat
C'est une chose impossible (Dicton XIXe et XXe s.).

Chat échaudé craint l'eau froide
Toute expérience malheureuse doit servir de leçon de prudence.

Chien en vie vaut mieux que lion mort
La vie est le premier des biens.

Chien hargneux a toujours l'oreille déchirée
Un querelleur s'attire toujours des ennuis.

Donner un œuf pour avoir un bœuf
Rendre un petit service de façon à en obtenir un plus grand.

Il a battu les buissons et un autre a pris les oiseaux
Il s'est donné de la peine et un autre en a bénéficié.

Il n'est de chasse que de vieux chiens
L'expérience acquise au cours des années ne se remplace pas.

Il ne faut point se moquer des chiens qu'on ne soit sorti du village
Il faut se mettre à l'abri du danger avant de s'en moquer.

Il vaut autant être mordu d'un chien que d'une chienne
Il n'y a pas à choisir entre deux solutions également mauvaises.

Jamais à bon chien il ne vient bon os
Le succès ne récompense pas toujours celui qui le mérite.

L'homme est un loup pour l'homme
L'homme est impitoyable pour son semblable.

La faim chasse le loup hors du bois, fait sortir le loup du bois
La faim, la nécessité amène à faire ce qui est contraire à son tempérament, à ses goûts, à sa volonté.

La nuit, tous les chats sont gris
L'obscurité efface toutes les différences entre les personnes ou entre les choses.

La poule ne doit pas chanter devant le coq
Le mari doit rester le maître du ménage (Dicton XIXe et XXe s.).

Le loup mourra dans sa peau
L'homme mauvais ne peut pas s'amender.

Le papillon se brûle à la chandelle
Se laisser abuser par des apparences trompeuses.

Les chiens aboient, la caravane passe
La malveillance d'autrui ne constitue pas un obstacle qui pourrait faire dévier d'un chemin dont on est sûr.

Les gros poissons mangent les petits
Les puissants oppriment les faibles.

Les loups ne se mangent pas entre eux
Les scélérats ne s'attaquent pas mutuellement. Autrement dit, les méchants ne cherchent pas à se nuire.

Les poules pondent avec le bec
Les poules pondent plus si elles sont bien nourries (Dicton XIXe et XXe s.).

Mettre la charrue avant les bœufs
Ne pas faire les choses dans l'ordre ; commencer par où l'on devrait finir.

N'éveillez pas le chat qui dort
Ne réveillez pas une histoire ancienne qui pourrait vous nuire.

On ne saurait faire boire un âne s'il n'a pas soif
On ne peut forcer une personne entêtée à faire ce qu'elle n'a pas envie de faire.

Pendant que le chien pisse, le loup s'en va
La moindre hésitation fait perdre une bonne occasion.

Petit poisson deviendra grand
(par allusion littéraire à La Fontaine, Fables, V, 3) : Telle ou telle chose, tel ou tel individu connaîtra son plein développement, prendra de l'importance.

Quand le chat n'est pas là, les souris dansent
Quand l'autorité supérieure est absente, les subalternes en profitent. En d'autres termes, quand maîtres ou chefs sont absents, écoliers ou subordonnés mettent à profit leur liberté.

Quand on parle du loup, on en voit la queue
Quand on parle d'une personne redoutable (ou, par extension, d'une personne quelconque), elle apparaît.

Quand on veut noyer son chien, on dit qu'il a la rage
ou
qui veut noyer son chien l'accuse de la rage
On trouve toujours un prétexte quand on est décidé à se débarrasser de quelqu'un ou de quelque chose.

Qui m'aime, aime mon chien
Quand on aime quelqu'un, on aime tout ce qui lui appartient.

Qui se fait brebis, le loup le mange
Les gens qui ont trop de bonté sont victimes des méchants.

Qui vole un œuf, vole un bœuf
Être peu à peu entraîné sur le chemin du vol. En d'autres termes, qui commet un crime minime, se montre par là capable d'en commettre un plus considérable. À ce propos, Jules Renard a dit dans Poil de Carotte (1894) : « On commence par voler un œuf. Ensuite on vole un bœuf. Et puis on assassine sa mère. »

Si le ciel tombait, il y aurait bien des alouettes prises
S'emploie comme réplique à une supposition absurde.

Un bon renard ne mange jamais les poules de son voisin
Un homme habile ne commet pas un méfait dans un endroit où il est connu (Dicton XIXe et XXe s.).

Un cochon n'y retrouverait pas ses petits
Pour parler d'un endroit où règne un désordre extrême.

Une hirondelle ne fait pas le printemps
Un seul exemple ne permet de tirer aucune conclusion générale.

Vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué
Disposer de quelque chose que l'on ne possède pas encore; p.ext. spéculer sur la réalisation de quelque chose que l'on désire.

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 02/07/2021

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site